AACMR - Amis et Anciens du Conservatoire de Rimouski

aacmr-image

Dernières nouvelles

Les "belles rencontres musicales" de l'AACMR

L’AACMR, à l’initiative de Mme Suzanne Ross de son conseil d’administration, organise depuis peu « les belles rencontres musicales ». La première a eu lieu début novembre, avec pour invitée la sympathique et nouvelle chef d’orchestre et directrice artistique l’OSE, Dina Gilbert. Ce fut intéressant d’écouter Mme Gilbert raconter son parcours, elle qui est allée dans plusieurs pays. Son expérience de trois ans avec Kent Nagano a ouvert son esprit à plusieurs variétés de musiques et d’approches.

 

La deuxième rencontre aura lieu le 26 novembre. Le thème sera « Mendelssohn et son œuvre », en lien avec le prochain concert de l’Orchestre symphonique de l’estuaire (OSE) le 2 décembre. La clarinettiste Mélanie Bourassa, qui a aussi une formation en musicologie, fera connaître ce grand compositeur. Quelques extraits seront également à l’écoute.

L’association invite tous ses membres et toute la population à assister à ces moments d’échanges. Madame Carole Lévesque, directrice générale de l’OSE, offrira deux certificats-cadeaux en tirage de l’OSE aux personnes qui assisteront à la présentation de madame Mélanie Bourassa le dimanche 26 novembre au Conservatoire à 18 h.


Nathalie Gagnon en récital à Rimouski

Nathalie Gagnon, organiste ouvre la nouvelle saison des Amis de l’orgue de Rimouski, le dimanche 8 octobre 2017 à l’église Saint-Pie X. Au programme, des œuvres choisies des périodes baroque et classique, allant de la première estampie ou danse médiévale du XIVe siècle aux chorals, passacailles et concertos du XVIIIe siècle.

Pour Nathalie, c’est un heureux retour à Rimouski après un long détour par Vienne où elle a étudié l’orgue avec Michael Radulescu et le clavecin avec Gordon Murray à l’Université de musique de Vienne. Elle jouera à la tribune d’un orgue qu’elle connaît bien pour y avoir étudié et même passé un examen public lorsqu’elle était étudiante au Conservatoire de Rimouski dans la classe de Jacques Montgrain. C’est ce qu’on peut lire dans les Notes d’agrément du temps où elle participait à la rédaction du bulletin de liaison des Amis de l’orgue de Rimouski.


Magali Simard Galdès en tournée des Jeunesses musicales à Rimouski dans un concert-bénéfice à 100 $ pour la Fondation du Conservatoire.

Magali Simard Galdès, jeune soprano québécoise, originaire de Rimouski a étudié le chant en privé avec Éthel Guéret, professeur au Conservatoire de musique de Rimouski et a poursuivi sa formation lyrique au Conservatoire de musique de Montréal, où elle a obtenu son prix avec « Grande distinction à l’unanimité » en 2016. Récipiendaire du prix Maureen-Forrester des Jeunesses musicales du Canada, elle viendra chanter à Rimouski le 17 mars prochain à la salle Bouchard-Morisset du Conservatoire, à 20 heures. C’est  dans le cadre d’une tournée de 30 récitals du Prix Maureen-Forrester que sera présenté ce concert tout féminin d’œuvres rares de compositrices telles que Clara Schumann, Fanny Mendelssohn, Alma Mahler et Ana Sokolovic. Magali a fait ses débuts à l’Opéra de Montréal dans le rôle de Constance (Dialogues des carmélites) en janvier 2017. Elle se retrouve présentement au « Top Ten » des musiciens classiques de la relève les plus prometteurs du Canada (Radio-Canada/CBC).


Le hautboïste Vincent Boilard maintenant permanent à l'Orchestre symphonique de Montréal

Le hautboïste Vincent Boilard est maintenant permanent au sein de l'Orchestre symphonique de Montréal. Pour le musicien, c'est l'aboutissement de grand rêve. Pour lui, l'Orchestre symphonique de Montréal est de renommée mondiale. En plus de l'Orchestre symphonique de Montréal, qui l'occupe 46 semaines par à année, il enseigne le hautbois à l'Université de Montréal.  


Le tromboniste Alexis Lavoie Lebel vient de remporter un concours en Corée de Sud et la somme de 7000 $ US

 Le tromboniste Alexis Lavoie Lebel vient de remporter une première place au Festival international d’ensembles à vent de Jeju en Corée du Sud. Le Dr Julien Lebel, le frère du tromboniste, a salué cette performance.

 

Le concours international de cuivres de Jeju se déroulait du 8 au 16 août dernier. Il était ouvert aux cors, trompettes, trombones ténor et quintettes de cuivres, chaque catégorie jugées séparément. Tous les participants devaient être âgés de 30 ans ou moins.

 

Dans la catégorie des trombones, 50 personnes du monde entier se sont présentés : Taïwan, Chine, Corée du Sud, Canada, États-Unis, France, Allemagne, etc.

 

Le jury était composé de six trombonistes de renommée internationale. Trois épreuves : l’étape préliminaire, la demi-finale et la finale. Des 50 trombonistes, c’est finalement Alexis Lavoie Lebel qui a obtenu la première place.  Il a remporté un prix de 7000 $ US, un instrument était offert ainsi qu’une participation au festival international en tant que soliste pour l’édition suivante.

 

Après avoir étudié au Conservatoire de musique de Rimouski, dans la classe d’Yvan Moreault et au Conservatoire de musique de Québec, Alexis Lavoie Lebel est parti pour la Haute école de musique de Lausanne, site de Fribourg (Suisse), dans la classe de Jacques Mauger.