AACMR - Amis et Anciens du Conservatoire de Rimouski

aacmr-image

Anciens

Parent, Carmen - Claveciniste

Elle a obtenu une maîtrise au Conservatoire de musique de Rimouski.

 

Native de Rimouski, Carmen entreprit ses études en piano à l'âge de six ans avec madame Ginette Daris. Plus tard, à 11 ans, elle rejoignit la classe de piano de Sour Pauline Charron à la Maison-mère des Sours de Notre-Dame-du-Saint-Rosaire. Pendant neuf ans, elle reçut les précieux conseils de cette grande pédagogue. Dix années de participation aux Concours de musique du Québec et du Canada lui permirent d'être finaliste à l'échelle provinciale et de recevoir des bourses à plusieurs reprises.

En 1987, elle compléta un baccalauréat en éducation préscolaire et en enseignement au primaire à l'Université du Québec à Rimouski. Cette même année et parallèlement à l'enseignement du piano, elle entreprit des études en clavecin à l'École de musique du Bas-Saint-Laurent avec madame Chantal Soucy. En 1992, elle fut admise au Conservatoire de musique de Rimouski, dans la classe de clavecin de madame Josée April, ce qui la mènera, au terme de ses études en 1997, à l'obtention du prix du Conservatoire. Sa formation de claveciniste a aussi été enrichie par la rencontre des maîtres Kenneth Gilbert et Luc Beauséjour dans le cadre de l'Académie internationale d'orgue et de clavecin de Rimouski. En complément, signalons des enregistrements pour l'émission Jeunes Artistes et Radio-concert, captés lors de L'Académie internationale d'orgue et de clavecin, à titre d'invitée du Trio Majoric, dans l'interprétation d'extraits de l'Offrande musicale de Jean Sébastien Bach.

Depuis 1994, Carmen enseigne le piano, le clavecin, la formation auditive et est pianiste-accompagnatrice à l'École de musique du Bas-Saint-Laurent. En août 2003, en plus de sa tâche d'enseignante, la direction de l'École de musique lui confia le rôle de conseillère pédagogique.

À titre de propriétaire de la résidence patrimoniale érigée par son grand-père paternel et en mémoire de ses parents qui ont consacré temps et énergie à conserver cette belle d'autrefois ainsi que la terre familiale s'y rattachant, le gîte touristique, chez Charles et Marguerite, a accueilli les touristes d'ici et d'ailleurs de l'été 2000 à 2004. En octobre 2004, lors de la remise des Prix du patrimoine du Bas-Saint-Laurent, le Conseil de la culture du Bas-Saint-Laurent lui décerna le prix, dans la catégorie Sauvegarde, restauration et conservation, reconnaissant ainsi ses efforts de mise en valeur de la maison Parent.

Fait à noter lors de cette même remise de prix son oncle Pascal Parent fut honoré pour la rédaction d'une monographie - Pour la mémoire des personnes et des lieux - relatant l'histoire de son père Joseph Eugène Parent, grand-père de Carmen.

Carmen fut présidente de l'association des Amis et Anciens du Conservatoire pendant les trois premières années de son existence.