AACMR - Amis et Anciens du Conservatoire de Rimouski

aacmr-image

Anciens

Arsenault, Marie-Anick - Saxophoniste

Voir Discographie.

Elle a obtenu une maîtrise au Conservatoire de musique de Rimouski.

 

La musique fait partie de la vie de Marie-Anick Arsenault depuis son enfance, car très jeune elle touchait déjà au piano et à la flûte à bec. À l'âge de 13 ans, Marie-Anick a passé une audition au Conservatoire de musique de Rimouski. Elle voulait jouer d'un instrument à vent, soit de la flûte ou du saxophone. Elle est tombée amoureuse du merveilleux son du saxophone alto et fut acceptée au conservatoire. Après avoir momentanément pensé au domaine des sciences, Marie-Anick Arsenault s'est tournée vers la musique. Elle a étudié avec monsieur Jean Bouchard, saxophoniste, jusqu’à l’âge de 23 ans. Diplômée au conservatoire, Marie-Anick a terminé le niveau concours, équivalent de la maîtrise, en saxophone et en musique de chambre. 

Ses premières expériences d'enseignement sont venues assez tôt. À partir de l'âge de 18 ans, elle a enseigné le saxophone à l'école de musique, c'est d'ailleurs elle qui a ouvert cette classe. Elle a également été aide pédagogique au conservatoire.

À la fin de ses études, Marie-Anick Arsenault et trois autres saxophonistes ont mis sur pied le Quatuor Multisax. C’est à partir de ce moment que Marie-Anick s’est un peu plus familiarisée avec le saxophone baryton. Le quatuor a existé pendant près de huit ans, les quatre femmes se sont produites en France, en Italie et au Canada. Elles ont participé à des concours internationaux, des congrès mondiaux et ont donné plus de cent représentations publiques. Marie-Anick a également fait partie de quelques stages band où elle jouait plus principalement du sax ténor.

Dès l’âge de 19 ans, elle donnait des ateliers dans les écoles primaires en tant qu’artiste invitée. Elle a d’ailleurs participé au programme gouvernemental « Les Artistes à l’école ». C’est ainsi qu’elle s’est fait connaître par la commission scolaire et celle-ci l’a ensuite approché pour enseigner. Dans les mêmes temps, Marie-Anick a décroché un certificat en pédagogie. Les deux premières années, elle a débuté son enseignement à l’école Langevin et par la suite, elle a parcouru les écoles Sainte-Luce, Sainte-Blandine et Bic pendant cinq ans. De retour à l’école Langevin en 2000, elle a créé le programme d’enrichissement musical. En 2003, elle succède à monsieur Michel Leblanc, qui avait mis sur pied le programme d’enrichissement au Paul-Hubert. Dès lors, elle se consacre presque entièrement au développement de ce programme Arts- Sports-Études Régional qu’est l’harmonie.